DANSE LIBRE

« On danse pour Dieu, on danse avec Dieu, on danse en Dieu »
« La danse est un don de Dieu, une prière »

DANSE DE LA LIBERATION (ST Augustin – IVè siècle)

« Je loue la danse qui tout encourage et favorise : la santé, un esprit clair et une âme ailée.
Je loue la danse car elle libère l’homme du poids des choses, unit le solitaire à la Communauté.
La danse, par contre, sollicite tout l’homme qui peut s’ancrer dans son milieu. Elle le libère de la convoitise des hommes et des choses et la démonie de l’égarement dans l’égoïté. La danse est métamorphose de l’espace, du temps, de l’homme qui court sans cesse le danger de s’éclater, de devenir soit tout cerveau, volonté ou sentiment. La danse fait naître un homme libre et vibrant dans l’équilibre de toutes ses forces.Je loue la danse, ô homme, apprends à danser, sinon les anges, dans les cieux, ne sauront que faire de toi ».

La danse est accessible à tous. Elle permet de retrouver le danseur qui sommeille en chacun de nous, d’acquérir un meilleur équilibre, une confiance en soi. Notre corps s’ouvre, évolue dans l’espace : la marche devient danse, le geste respiration. Sous le regard du Père, nous entrons dans la glorieuse liberté des enfants de Dieu.

CALENDRIER DANSE LIBRE 2017-2018

WE des 11 et 12 novembre 2017
WE des 3 et 4 février 2018
WE des 5 et 6 mai 2018

LIEU DE LA SESSION

Le Clos Saint Joseph
Hameau Rossand
69610 St Genis l’Argentière

Les sessions ont lieu du samedi 15h au dimanche 17h.
La participation comprend l’hébergement,la restauration et l’animation du week-end.
Nous vous conseillons une tenue ample.
Merci d’apporter vos draps.

INSCRIPTION DANSE 2017-2018

Téléchargez le bulletin d’inscription ICI

Retourner le bulletin par la Poste à :
Gérard et Françoise Morison
La Combe
4 impasse de la Soie
69690 Bessenay

Témoignages de participants à la « Danse Libre »

. Les gestes peuvent nous conduire à la plénitude
. C’est extraordinaire, et malgré mes réticences, cette danse nous prend là ou on en est et nous emmène plus loin.
. C’est bon le regard de l’Autre, danser avec l’Autre, on peut aller jusqu’au don de soi. J’étais très contente de vivre cela.
. Lorsque j’ai mieux assimilé quelques gestes, alors je touche au bonheur, et à la joie de cette danse.
. Je suis arrivée triste, et dès que j’ai commencé à danser, j’allais de mieux en mieux. Cette danse invite à prier.
. Le sérieux dans la joie ; on ne se sent pas jugé. Le mouvement paraît illimité. Grâce à la danse (en mouvement), je peux mieux m’incarner. J’ai bien aimé reprendre plusieurs fois le même mouvement.
. Dans le mouvement de la BALANCE : on dépose nos peines, nos soucis. En levant les mains, nous les donnons à Dieu. La danse est un chemin de libération, une entraide.
. Je suis dans une grande paix. Cela m’a apporté la persévérance, et je peux accepter un peu mieux mon corps.
. Je viens de trouver un espace de liberté, une simplicité, un respect dans toutes nos différences. Il y a une unité dans le groupe, c’est un CORPS.
. Cette danse est un chemin de liberté. Depuis Ephphata, c’est un chemin de vie, une louange. Je n’ai plus peur de mon corps.
. « Alors ensemble, osons être ce que nous sommes »
. Je remercie le Seigneur de m’avoir donné ce corps pour pouvoir danser (et le Seigneur est loué 3 fois)
. Il y avait une grande légèreté à danser avec les foulards. Dans ce monde rempli de négativité, je repars sur le chemin pour le construire.
. Je me sens allégée du poids que je porte depuis quelques temps. Ce fut un partage d’un moment d’humanité.
. J’ai été très surpris par la rapidité du lien qui s’est créé dans le groupe.

Quelques poèmes naissent après le week-end :

« La danse, c’est tout à la fois : le ciel et la mer, le rire et les larmes.
Un oiseau se pose et prend son envol,
On trace un chemin de pétales de roses pour aller vers Dieu,
Et c’est Lui qui vient à notre rencontre…. »

Une danseuse depuis 10 ans

« DANSER à la lumière de ton Esprit, dans l’élan de ton Eucharistie,
Se laisser réveiller par la vie qui vient recréer nos corps meurtris.
DANSER pour que ta Présence soit en nous, qui nous fait mettre à genoux,
Devant ton amour si fou et en même temps si doux, Danser comme aimer.
DANSER la ronde des couleurs, la variété des fleurs
La tempête et la peur, la tendresse et la chaleur.
DANSER pour exprimer notre louange en communion avec les anges,
Pour glorifier ton Nom très Saint, partout notre être mû par ta Main.
DANSER sur des musiques au son de nos cœurs,
Pour que jaillisse le vrai bonheur, présence de ton Eternité, vraie liberté dans l’Unité. »

CONTACT

Gérard MORISON : 04 74 70 92 85 / 06 88 86 11 51
francoise.morison@orange.fr