Je m’approche et l’appelle doucement plusieurs fois, saisis sa main encore chaude, mais elle est désormais au-delà de cette vie. Pourtant il me semble qu’elle n’est pas loin, je lui parle. Dans la pénombre, nous sommes enveloppés, protégés par une présence douce et maternelle. Deux réalités éloignées de près de soixante ans vibrent ensemble et chaque moment peuplant cet espace est présent. Mon corps est à la fois celui de l’adulte et celui du bambin que j’étais, avec ses multiples transformations au long des années. Je suis tout contre ce corps inerte qui reprend vie dans un vertigineux retour en arrière, jusqu’à la fusion d’origine où les deux corps ne font qu’un. Puis le mouvement s’inverse, parcourant à la vitesse de l’éclair l’étendue immense d’innombrables instants peuplés de sensations insaisissables, impossibles à nommer, fuyantes et tellement présentes. 
Puis je reviens, là, dans cet instant qui contient tout, qui ne serait rien s’il n’était habité de ce foisonnement étourdissant de vie, de senteurs, de goûts, de touchers, de sons et d’images.

Raconter, cela s’est imposé à moi, pour mettre en lumière le fil conducteur de mon aventure intérieure. Au travers des imprévus, rencontres inattendues, des joies et des peines, des réussites et des échecs, de l’acceptation de ma misère, une présence se dessine, de plus en plus claire et bienveillante. 

"Sept, quelques tranches de vie" - Richard HÉRITIER

12,00 €Prix
    • Facebook Social Icône